Comment créer le bon parasol publicitaire ?

Pierre Christiaens | Biographie

Delen: Verspreid de boodschap, niet het virus.

35 conseils de marketing POS lucratifs

Les parasols publicitaires sont omniprésents dans nos rues. Sur les terrasses des restaurants et commerces, ils attirent de loin les adeptes de la marque. Les parasols siglés poussent également les consommateurs indécis à procéder à un achat impulsif.

Mais comment choisir le parasol publicitaire idéal pour votre marque ?

  • Quels sont le format et le motif les plus performants ?
  • Quelle sera l’incidence du choix du matériau sur la promotion de votre marque ?
  • Un éclairage publicitaire est-il envisageable ?
  • Comment intégrer votre co-branding de façon stratégique dans votre plan de marketing ?
  • Quelles sont les techniques d’impression adaptées à votre but ?

Dans son livre « Créez le bon parasol publicitaire », le coach en parasols Denis Potier a réuni ses 25 années d’expérience en parasols de marketing pour points de vente. Nous y avons relevé quelques conseils pratiques pour les experts en marketing.

Une fausse simplicité

Les parasols ont beau paraître la simplicité même, ceux qui les utilisent de façon stratégique à des fins de marketing savent que les apparences sont trompeuses. Le choix de la forme, des dimensions, du matériau, de la couleur et de l’imprimé des parasols est décisif pour un branding réussi.

Les parasols offrent bien plus de possibilités que ce que l’on pourrait croire. Mais comment choisir les bons matériaux, l’emplacement et la dimension ad hoc de votre logo et les stratégies publicitaires les plus efficaces si vous ne connaissez pas les différentes possibilités qui s’offrent à vous ?

Form follows function : carré ou rond ?

Les parasols existent principalement en deux formats de base : rond et carré. Un modèle rond présente une allure plus ludique et estivale, tandis qu’une version carrée sera plus sobre et très efficace.

Les parasols carrés offrent une foule d’avantages. Vous pouvez les disposer parallèlement à la façade pour un bel effet. En alignant soigneusement plusieurs parasols XL, vous pouvez transformer toute une terrasse en un confortable espace ombragé. Avec les parasols ronds, il est plus difficile de protéger une table entière des rayons ardents du soleil.

Composition pour terrasse sèche

Si vous placez des gouttières entre les parasols, toute la terrasse restera au sec. Pour les restaurateurs, c’est primordial car il ne faudra pas faire de place en salle pour les clients qui se réfugient à l’intérieur à cause d’une soudaine averse. De quoi générer bien plus de chiffre annuel.

Les parasols carrés ne se contentent pas de posséder une forme optimale pour couvrir le plus possible une terrasse. Votre marque imprimée sur un parasol carré est également synonyme de style efficace, épuré et contemporain.

Symétrie et liberté

Les parasols ronds sont plus exubérants. Ils apportent de la gaieté sur une terrasse. Un parasol rond symbolise l’été et les vacances par excellence. Contrairement aux parasols carrés, vous pouvez les orienter à votre guise, ils auront le même aspect sous tous les angles. Quelle que soit la façon dont on les dispose, les parasols ronds présentent toujours la même symétrie, indépendamment de la perspective selon laquelle les passants regardent la terrasse.

Si vous voulez que l’on puisse manger ou boire tranquillement sous votre parasol, les parasols ronds sont moins idéaux, surtout s’il faut tenir compte du déplacement du soleil.

Le co-branding à long terme

Imaginez une grand-place couverte de dizaines de cafés et restaurants. Les terrasses sont bondées de clients qui profitent du beau temps à l’ombre des parasols. Entre les logos de boissons apposés sur les parasols se détachent ça et là des noms d’établissements horeca. Une configuration pratique, qui révèle d’emblée un esprit professionnel.

Win-win

Les établissements horeca affichent volontiers leur nom sur un parasol. Les clients trouvent ainsi plus facilement la bonne terrasse et leur logo ou nom ressort davantage dans le paysage urbain. Vos clients horeca apprécieront que vous imprimiez non seulement votre marque, mais aussi le nom de leur établissement sur leurs parasols.

Vous créerez un sentiment de win-win, que vos clients sont disposés à payer. Préférez dans ce cas les parasols haut de gamme avec un cadre et une toile d’une durée de vie de 5 à 10 ans. L’investissement dans de beaux parasols constituera ainsi d’emblée un outil pour négocier des contrats de longue durée.

Conseil :

Placez le nom de l’établissement auquel le parasol est destiné sur sa housse de protection. Ce nom sera alors visible en permanence et vous aurez la certitude que l’exploitant utilise cette housse, ce qui allongera la durée de vie du parasol. Une situation de win-win de plus !

Où placer votre logo sur un parasol ?

Vous privilégiez des parasols dotés d’une force d’attraction universelle et de possibilités de personnalisation quasi illimitées. Mais quel est le meilleur endroit pour apposer un logo sur vos parasols ? Quelle est la taille idéale de ce logo ? Combien de logos et slogans faut-il imprimer par parasol ?

Un modèle coloré et vif ou une version raffinée ?

Suivez avant tout le style et le caractère de votre marque. Miserez-vous sur un esprit retentissant et original ou plutôt discret et raffiné ? Un logo qui passe inaperçu a peu de sens. Si le logo est trop volumineux, le résultat paraîtra de mauvais goût et surchargé.

Tenez également compte de l’exploitant horeca sur la terrasse duquel le parasol aboutira. Il n’aura pas spécialement envie de parasols qui supplantent son propre message avec des logos et visuels criards. Les passants associent quant à eux facilement votre marque. Veillez donc à faire le bon choix.

Grand, plus grand ou le plus grand

Les dimensions idéales pour un logo à la fois stylé et bien visible équivalent à environ 30 % de la largeur du segment triangulaire de la toile du parasol.

La position du logo sur le parasol est également importante. N’imprimez pas le logo trop près du bord d’un triangle. En fonction de votre logo, définissez un bord minimal autour du logo qui le fera suffisamment ressortir de loin, sans paraître inesthétique de près. Et ne placez pas le logo trop haut sur le parasol.

Vous pouvez également jouer avec le nombre de logos par parasol. Oser se limiter donne souvent un résultat visuel plus réussi. Less is more, dans ce cas-ci. Prenez le temps d’aligner les différents projets. Un logo de petite ou moyenne taille ressort parfois mieux sur un fond neutre qu’un rappel de plusieurs logos.

Visualisez le résultat final

Jugez de l’effet du logo à imprimer à partir d’une situation réelle : de quoi aura-t-il l’air sur une terrasse qui accueillera quatre parasols, par exemple ? L’ensemble est-il équilibré et de bon goût ? Le logo ressort-il assez sans perturber l’alignement visuel de la terrasse ?

Une mine de conseils sur les parasols

Ces trois conseils sont basés sur les conseils pratiques réunis par Denis Potier dans son livre « Créez le bon parasol publicitaire – 35 conseils pour les experts en marketing ». Envie de découvrir les 32 autres conseils de cet ouvrage standard pour le marketing POS ?

Envoyez-moi le livre « Créez le bon parasol publicitaire »

Dans cet ouvrage, Denis Potier, alias « Monsieur Parasol », partage 25 ans d’expérience pour vous aider à choisir le bon parasol. Il vous invite à partir en quête du parasol parfait pour votre marque. Une mission qu’il mènera à bien avec tout son art. Non seulement parce que les parasols publicitaires n’ont plus aucun secret pour lui, mais aussi grâce au fait qu’il associe cette expertise à une maîtrise approfondie du marketing des marques.

Delen: Verspreid de boodschap, niet het virus.

Pierre Christiaens
Contacteer mij: christiaens @ symoparasols.com https://symoparasols.com